Appareil photo voyage, le Guide Ultime du voyageur photographe !

09Avant de commencer, je tiens à rassurer les gens, il ne faut pas avoir peur de sortir son appareil photo voyage ! J’ai eu l’idée de faire ce guide en lisant un article sur une personne ayant fait plus de 30 000km avec un Nikon D3300. Si vous n’avez pas peur de lire l’anglais, voici le lien. Sa conclusion est simple, n’ayez pas peur de sortir, de l’utiliser, parfois même de le brutaliser, mais utilisez le !

Les questions à se poser

Avant tout achat inconsidéré, il va falloir se poser les bonnes questions pour trouver le matériel adapté à vos besoins. En effet, vous n’allez pas partir avec votre compact pour un safari photo en Afrique !

Combien vous voulez dépenser ?

Cela parait assez évident de se fixer un budget, mais combien on du matériel photo inutilisé au fond de leur placard ? Ce qui est nouveau n’est pas forcément mieux, aussi n’oubliez pas de regarder des anciens modèles de boitiers ou d’objectifs.

Puisque l’on parle d’anciens modèles, pourquoi ne pas réfléchir à l’occasion ? Allez faire un tour sur Leboncoin et dénichez un joli boitier avec un objectif. Vous trouverez des passionnés qui seront ravis que leur ancien matériel soit utilisé !

Lorsque vous aurez établit un budget (qui peut aller d’une centaine d’euros à plusieurs milliers), vous aurez une première information concrète permettant de borner vos recherches.

Comment vous voyagez ?

Vous êtes plutôt baroudeur ou plutôt suite royale avec chauffeur ?

Si vous circulez d’hôtels en hôtels, avec une voiture de location, quelques arrêts, vous aurez l’embarras du choix ! Si au contraire votre truc c’est plutôt le sac à dos, l’auto stop, et la marche à pied, 1 kilo de Nikon D500 avec objectif n’est peut être pas le bon plan.

Vous avez une infinité de façon de voyager, mais cela tombe bien, vous trouverez un appareil photo adapté à chacune de ces façons.

Où voyagez vous ?

De la même façon que votre manière de voyager, votre destination est importante. Que ce soit en haut d’un volcan en éruption ou au fin fond de la jungle amazonienne sous une pluie diluvienne, la tropicalisation de votre appareil deviendra certainement un critère important. Beaucoup plus que si vous passez une semaine à New York.

Au delà de la tropicalisation, la qualité de construction de votre appareil photo voyage sera importante. Cela va jouer sur sa durée de vie, mais également sur son prix… Rappelez vous donc la première question de l’article et n’oubliez pas votre réponse !

Image d'un photographe au milieu d'un paysage

Qu’est ce que vous photographiez ?

Là encore, votre manière de photographier va grandement déterminer, ou du moins orienter votre choix d’appareil photo voyage. Un street photographe qui souhaite dégainer son appareil rapidement n’aura pas les mêmes envie qu’une personne voulant réaliser une photographie de rivière lissée avec pose longue. Cette question est étroitement liée à l’endroit où vous allez voyager. Difficile de vous imaginer avec un téléobjectif dans les rues de New York, sauf à vouloir des clichés très spécifiques !

Quel est la finalité de vos photos ?

Ne nous leurrons pas, pour 90% d’entre nous et de l’utilisation des photos réalisées, la plupart des appareils du marché d’entrée et moyenne gamme font le job. J’irai même plus loin, les plus simples des compacts font un travail très intéressant lorsque bien utilisés, et vos clichés seront tout autant appréciés sur Facebook / Instagram / Twitter.

La différence va commencer à se voir lorsque vous allez vouloir imprimer vos photos en haute résolution, lorsque vous allez vouloir avoir une haute sensibilité ISO, des modes vidéos spécifiques comme la 4k etc… Réfléchissez donc bien à ce que vous avez besoin techniquement pour réaliser vos photos ou vidéos.

Les différents types d’appareils

Ca y est ? Vous avez les réponses à l’ensemble des questions précédemment posées ? Parfait ! L’heure est maintenant venue de choisir votre petit compagnon de route. Nous allons voir ensemble les avantages et les inconvénients de chacun des types d’appareils photo, ce qui vous donnera une idée plus précise de ce vers quoi vous diriger.

deux personnes photographiant un monument
La taille, ça compte pour un appareil photo voyage !

Les compacts

[icon name=”thumbs-up” class=”fa-3x” unprefixed_class=””]Les avantages

  • Les compacts sont… compactes. Jusque la tout va bien ! On dit souvent que le meilleur appareil photo c’est celui qui est avec vous. Il ne faut pas oublier que lorsque l’on voyage, le poids est un élément crucial à prendre en compte, et avoir un appareil photo voyage aussi petit, c’est une aubaine.
  • La technologie évoluant, on trouve aujourd’hui des compacts dit “expert” qui n’ont rien à envier à certains gros appareil.
  • Ils sont également peu cher. On trouve aujourd’hui des appareils photo compacts pour moins de 200€, le haut de gamme se situant autour de 500-600€. N’oubliez pas que ce prix comprend tout ce dont vous avez besoin, vous n’aurez pas à acheter d’objectifs !

[icon name=”thumbs-down” class=”fa-3x” unprefixed_class=””]Les inconvénients

  • N’espérez pas avoir un rendu exceptionnel en basse luminosité. Même si les compacts experts ont des ouvertures très correctes de l’ordre de f1.8, cela sera toujours difficile de rivaliser avec les appareils photo à objectifs interchangeables.
  • La qualité photo ne sera jamais aussi bonne que sur un reflex ou un hybride, la faute à un capteur très petit (1″). La compacité à forcément un prix.
  • Des contrôles plus réduits. Oui les options sont moindres dans un appareil photo compacte, néanmoins certaines personnes peuvent le concevoir comme un avantage. Ne pas avoir à gérer 36 options avant de réaliser un cliché peut rassurer.

Les reflex

[icon name=”thumbs-up” class=”fa-3x” unprefixed_class=””]Les avantages

  • La qualité des photos est excellente. Nous sommes sur une technologie qui a fait ses preuves, et vous ne verrez pas des photographes professionnels avec autre chose (même si les hybrides commencent à faire leur trou).
  • Le choix de boitiers et d’objectifs est incroyable. Vous êtes sur un marché mature, avec un nombre de marques toujours plus grand. Le marché de l’occasion est aussi très fourni ce qui est un avantage si votre budget est serré.
  • Les objectifs sont interchangeables. Vous voulez avoir un grand angle ? Réaliser des portraits ? Faire de la photomacrographie ? Vous trouverez toujours un objectif qui sied à vos attentes.
  • En prenant en compte le marché de l’occasion, cela peut donc être très peu cher. Dans le neuf, il faudra s’attendre à payer un boitier à partir de 600€ en kit, ce qui est raisonnable, mais cela peut vite monter si vous cherchez à compléter votre collection d’objectifs.

[icon name=”thumbs-down” class=”fa-3x” unprefixed_class=””]Les inconvénients

  • C’est gros. Croyez moi, après une journée de balade, la différence entre un appareil photo compact et un reflex est énorme. Il serait dommage d’acheter un très jolie reflex qui reste dans la chambre d’hôtel parce que bien trop encombrant pour une journée difficile !
  • C’est technique. Vous aurez beaucoup d’options à gérer, et si vous comptez n’utiliser que le mode auto, partez sur un compact expert.
  • C’est gros. Oui je l’ai déjà dit, mais c’est important.

Les hybrides

[icon name=”thumbs-up” class=”fa-3x” unprefixed_class=””]Les avantages

  • Cela réunit le meilleur des deux mondes. Plus petit que les reflex, certains boitiers avec objectif peuvent tenir dans une poche de blouson (mon Panasonic GX80 rentre facilement dans mon manteau). Ils héritent également d’un avantage du monde reflex, les objectifs interchangeables !
  • La qualité des photos égalent dans 99% des situations les reflex si vous savez comment utiliser votre appareil (le dernier point est important).
  • Le poids. Sur les petits micro 4/3, comme le GF7 par exemple, on arrive à 336g avec batterie et optique… c’est très léger !

[icon name=”thumbs-down” class=”fa-3x” unprefixed_class=””]Les inconvénients

  • Les accessoires sont moins nombreux. Mais dans une optique de voyage, autant ne pas s’encombrer.
  • Le viseur électronique, lorsqu’il est disponible, est la plupart du temps catastrophique. Il faut donc aimer viser à l’écran.

L’option action cam / téléphone ?

Les actions cam

GoPro, Xiaomi, Sony, Activeon, et même Olympus. Si votre truc en voyage c’est les vidéos, c’est peut être une option à considérer ! En effet le poids de ces petites choses est ridicule (moins de 200g généralement). La qualité de la vidéo n’est plus à prouver depuis l’avènement le la GoPro, et si vous voulez réaliser quelques photos, c’est très souvent possible même s’il ne faudra pas s’attendre à des miracles.

Prise photo avec un smartphoneVotre téléphone portable

Non je ne suis pas fou, votre téléphone portable peut aujourd’hui réaliser de très belles photos. Alors certes, pas n’importe quel téléphone. Mais si vous cherchez sur internet des “photophones” vous trouverez certainement votre bonheur. Pour ma part je suis partie sur un Samsung Galaxy S7 Edge car je voulais pouvoir réaliser des belles photos même en basse luminosité, et j’ai été surpris de la qualité des clichés ! L’objectif ouvre à f1.7 et suffit amplement à réaliser des choses très jolie pour Instagram ou Facebook.

Les accessoires à ne pas oublier

Ne pas trop vous charger pendant votre voyage, on ne le répétera jamais assez ! Néanmoins vous aurez besoin d’éléments essentiels pour votre appareil photo voyage.

Le sac à dos

Un basique à ne pas oublier. Si vous ne transportez pas que votre appareil photo, regardez bien les compartiments disponibles et assurez vous de tout pouvoir y loger (pc portable, batterie, trépied, console de jeu pour les gamers comme moi). N’hésitez pas à y mettre le prix si vous comptez l’utiliser de façon intensive. Certains sacs comme le Amazon Basic sont très bien pour une utilisation occasionnelle (je l’utilise en ce moment même). Mais dans le cadre d’un voyage plus ou moins long, partir sur une marque comme Lowe Pro peut être un bon investissement.

Le trépied

J’irai au plus simple, GorillaPod. Si vous voyagez c’est LE petit trépied à avoir avec vous. Il se tord dans tous les sens, est super solide, et existe dans différents modèles pour tenir votre compact, votre hybride, ou votre reflex. C’est un must have dans un sac photo voyage. Il y a même sur chaque modèle un petit niveau à bulle très pratique !

le logiciel de retouche

Ce n’est pas un produit physique, mais il est important. Si vous prenez des clichés en jpeg, ce n’est peut être pas un achat indispensable, mais je vous invite à vous informez sur les avantages de shooter en RAW.

Concernant le logiciel, je vais vous conseiller Adobe Lightroom pour sa simplicité d’utilisation et son prix, mais j’ai également utilisé DxO et c’est un choix tout à fait valable. Pour ce dernier, vous pouvez trouver une version d’essai à cette adresse.

La batterie

La batterie… ou plutôt LES batteries. En effet, en voyage, une seule batterie sera très rarement suffisante pour une journée d’utilisation intensive. De plus, vous n’aurez peut être pas la possibilité de recharger le soir. C’est donc un achat très important pour les voyageurs, mais aussi parfois une caractéristique à surveiller lors de l’achat de votre appareil photo, certains étant beaucoup plus énergivores que d’autres. N’hésitez pas à aller jeter un oeil à mon article sur les accessoiresa, un tableau recensant la plupart des batteries micro 4/3 est disponible.

La carte mémoire

Une carte SD d’une marque réputée, comme SanDisk fera très bien l’affaire. Ne prenez pas trop petit, d’autant plus que le prix des cartes SD est très bas. Une carte SD 64go fera amplement l’affaire même si vous shootez en RAW. Il faudra de toute façon réaliser des backups régulièrement.

En parlant de backup, pensez également à prendre un disque dur portable 2.5″ autoalimenté, et si vous avez la possibilité d’envoyer vos réalisations sur le cloud, faites le dès que possible. Rien de plus rageant que de perdre ses clichés !

Votre appareil photo voyage en avion

Lorsque l’on voyage, on doit tôt ou tard prendre l’avion. Le passage de la sécurité, la vie en cabine, les bagages en soute… tout ceci peut vite être compliqué lorsque l’on doit gérer nos appareils électroniques. Avant toutes choses, vérifiez sur le site internet des aéroports où vous allez vous rendre que vos appareils électroniques sont autorisés (Coucou le Samsung Galaxy Note 7).

  • Vérifiez bien que votre sac est bien fermé, et que tout est bien compartimenté à l’intérieur afin de ne pas abimer votre matériel.
  • Si vous avez des appareils photo à objectifs interchangeables, évitez de les garder attachez ensemble, notamment avec des objectifs très long. Si une pression est exercée dessus, les risques de casse existent !
  • Gardez votre matériel photo avec vous en cabine. Vous avez droit à des bagages cabine, cela vous permettra d’être plus serein lors de votre voyage, d’autant plus si votre matériel coute cher !
  • Assurez vous que la batterie est pleine. Cela m’est arrivé de subir un contrôle de sécurité ou tout mes appareils électroniques ont été vérifiés, il fallait les allumer un par un…
  • Ne vous inquiétez pas pour les rayons X lors du contrôle. Votre matériel ne sera pas endommagé !

Quelques astuces voyages pour votre appareil photo

  • Faites assurer votre équipement. Le matériel photo n’est jamais donné, et il serait dommage qu’en cas de vol ou de dommages, vous perdiez tout ! Notez les numéros de séries de votre équipement, gardez bien les factures.
  • Faites attention aux conditions météorologiques. Même si votre appareil photo est tropicalisé, cela ne le protège pas de tout, et une pluie diluvienne n’est jamais bon. Il existe différentes protections, même si les photographes utilisent parfois un bon vieux sac poubelle pour protéger leur boitier !
  • Prenez une photo de votre adresse ou d’un numéro de téléphone à contacter. Si votre appareil est perdu, vous avez une chance que quelqu’un d’honnête le trouve et puisse vous contacter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.