Yi M1, un boitier micro 4/3 signé Xiaomi

Xiaomi, une de mes marques préférées ! Elle a réussi en quelques années à prouver que les nouvelles technologies pouvaient être peu cher et rivaliser pourtant avec les plus grands. La marque vient de lancer un boitier micro 4/3, le Yi M1, et rentre dans la course contre Panasonic et Olympus. Et même si le boitier n’est peut être pas à la hauteur, c’est une très bonne nouvelle !

Le Yi M1, une déception ?

Pour moi difficile à dire, je ne l’ai pas eu en main, je ferai donc confiance aux numériques et à leur test. Et autant dire qu’ils ne sont pas tendre avec le nouveau venu ! Qualité des matériaux à revoir, écran à la ramasse, mauvaise réactivité… Il sauve apparemment les meubles avec une qualité d’image très correct (l’important lorsque l’on cherche un appareil photo, vous n’avez pas tout à fait tort).

En pratique donc, il n’est pas évident que Xiaomi ait vraiment réussi son entrée dans le monde du micro 4/3. Et c’est très dommage, car la marque a vraiment changé d’autres secteurs. Je pense par exemple aux monde des action cams. Vous savez, ces petites caméras portables qui tiennent dans le creux de la main et qui peuvent filmer très rapidement ce que vous voulez. J’utilise personnellement une Xiaomi Yi 4K et j’en suis très content, et si l’on en croit la communauté très active de cette petite caméra sur internet, d’autres le sont également. Leurs téléphones sont également réputés pour leur rapport qualité prix imbattable.

Mais qu’est il alors arrivé à Xiaomi ? Pourquoi réaliser quelque chose qui ne peut pas réellement pris au sérieux par la concurrence alors que sur d’autres secteurs elle arrive à faire trembler ?

On peut clairement parler de faux pas, mais est-ce que ce faux pas ne serait il pas qu’une étape pour la marque chinoise ?

Pourquoi le Xiaomi Yi M1 est dans tous les cas une bonne nouvelle

C’est donc une bonne nouvelle que Xiaomi ait réalisé un boitier micro 4/3 médiocre ? Et bien oui je ne suis pas devenu fou ! Je ne vous dirais pas que je n’aurais pas préféré un boitier de qualité, évidemment. Mais le fait de voir Xiaomi se lancer sur ce marché est un excellent signe pour le monde du micro 4/3. Rendez-vous compte, un des géants chinois des nouvelles technologies se lance sur un secteur que nous affectionnons tous ici !

Il est important de garder en tête que pour le moment, ce format restait la chasse gardé de Panasonic et Olympus,. Et même si l’avantage était déjà là, à savoir la compatibilité entre les deux marques, l’entrée d’un troisième acteur ne peut qu’être bénéfique.

J’irai même plus loin en imaginant qu’elle pourrait devenir un redoutable adversaire face à Panasonic au niveau de la vidéo puisque son expérience dans le domaine des actions cam pourrait tout à fait servir aux boitiers Xiaomi.

Le fait que leur premier boitier ne soit pas forcément à la hauteur ne présage en rien d’échecs futurs. La marge de progression existe, et la différence entre la première Xiaomi Yi et sa suite 4k montre bien que Xiaomi sait innover et améliorer ses différents produits. Nul doute que la marque chinoise saura rebondir pour nous offrir une toute nouvelle gamme de boitiers et d’objectifs micro 4/3, pour notre plus grand bonheur à tous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.